mercredi 1 août 2012

Tata Yoyo

Comme promis, voici du "frais"! 





Cette semaine, dans le cadre du concours des éditions Limonade toujours, voici l'une des propositions que j'avais envoyée pour Madagascar :"le marchand de chapeaux", ainsi que les deux cabochons l'accompagnant...


NB: Dans certaines régions de Madagascar, le chapeau, en plus d'une utilisation pratique pour se protéger du soleil, est un signe de distinction ethnique. Les couvre-chefs révèlent une véritable créativité malgache.