samedi 30 juin 2012

Parfois faut mâcher le travail...

Ce jeu de mot douteux en titre, pour évoquer aujourd'hui quelques réalisations en papier mâché.


Dans le cadre de mon boulot (et oui encore!), on m'avait demandé de faire des ateliers d'arts plastiques avec les classes de CM, pour accompagner le spectacle que l'on montait alors ("le chant des villes, le murmure des campagnes") avec la comédienne Marylin Degrenne et le musicien Thibault Mauduech.


Et donc je me suis lancé sur des ateliers de papiers mâchés et autres bricolages.




Ici,des attrapes rêves (avec une petite chanson de "tryo"):





Là, une cage-ville, dans laquelle des moutons n'arrivent pas à dormir et font plutôt du trapèze (je sais,on ne les voit pas bien, j'aurais du les prendre en photo avant de les mettre dedans!):


 

 Un parapluie attrapes rêves géants, avec animaux et poèmes suspendus:






Un arbre Hlm, avec des habitants aux têtes un peu étranges...
Ils ne vous disent pas quelque chose???


Déclinaison de la vache au format maousse costaud:


Celle-ci connu une seconde carrière en devenant l'égérie de Fest Rock pour l'édition 2006, dont j'ai réalisé l'affiche et les tracts. C'était un juste retour des choses puisqu'elle était inspirée du dessin de l'édition 2005, voir ici:




Mais ce n'est pas fini! 
Fleur, c'est son petit nom, a également remporté le prix du Jury pour le concours d'animaux géant en papier mâché organisé par la chambre de l'agriculture à Rennes lors de la manifestation "la ferme en ville". D'une pierre trois coups donc!

Et merci à toutes les classes de CM des écoles de Montauban de Bretagne pour leur participation! Ce furent de chouettes moments...